La campagne des législatives est lancée.

Après de longues semaines de suspens, l’issue de l’élection présidentielle est connue: François Hollande.

L’heure est désormais aux élections législatives, prolongement indispensable à une alternance voulue et obtenue. Les Français vont devoir armer le bras du chef de l’état avec un corps législatif qui permettra (ou pas) de lancer les réformes nécessaires au rééquilibrage du navire qui penchait résolument trop à tribord (droite).

Parmi les priorités des Écologistes, l’interdiction du cumul des mandats devra occupé l’attention des gouvernants et des législateurs afin que la gestion locale des territoires puisse s’ouvrir a d’avantages d’acteurs locaux, hors appareils politiques ou réseaux en tous genres. Cette situation est fort brillamment décrite dans un article de Geneviève Decrop, ci-dessous.

Cette mosaïque d’avis et d’expériences complémentaires (politique, associatif, culturel, professionnels,  …) permettra le façonnage des cantons et autres collectivités territoriales en adéquation avec la réalité de ses composantes et ressources. Nous constatons et retenons pour le moment la fabrication d’usines à gaz souvent inadaptées, régulièrement partisanes et parfois sulfureuses ….

Une autre priorité des Écologistes vise à étendre la démocratie participative notamment pour les projets industriels et d’aménagement du territoire, en particulier ceux concernant directement les populations (axes routiers, infrastructures, industries à risques, ….) résidant en proximité immédiate des zones préemptées.

La notion d’intéret général devra être révisée en tenant d’avantage compte des expropriés, des riverains, des associations et des élus.

Cette allusion a deux piliers du programme EELV n’est pas fortuite puisque certains états de faits au niveau de la concentration des pouvoirs dans le Rhône ainsi que certains projets routiers en cours ou à venir donnent lieu à de vives remarques et appellent à une remise à plat de toute urgence. Notre circonscription doit être exemplaire dans sa gestion, dans le mutualisation de son exécutif et dans l’implication de habitants aux projet global de société (en marche vers la transition).

Pour finir ce post, nous encourageons notre ami Vincent Meyer, candidat EELV sur la 9ème circonscription du Rhône qui a choisi Luc Beauvallet (PS) comme suppléant. Nous leur souhaitons une campagne placée sous le signe de la volonté de changements, domaine de compétence de Vincent.

Pour plus d’infos, suivez le lien ci-après:       http://vincentmeyer.eelv-legislatives.fr/

Christian Péla

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :